Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Saint-Cyr-la-Rivière, vite 2020

Notre église

100_2319.JPG 

Monsieur Adine évoque l'abbé Charvet dans sa monographie communale de 1899. J'ai essayé d’en savoir un peu plus sur notre ancien curé.

N.CHARVET André 1831

(Collection communale ville de Lyon)

Tout d’abord son prénom « André », il est né le 5 avril 1831 à la Croix-Rousse, ville bordant Lyon dans le Rhône.

Son père à 28 ans « Mathieu », ouvrier en soie. En effet au XIXème siècle le quartier des canuts à la Croix-Rousse est le temple des nouveaux métiers à tisser  Jacquard.  Sa mère se prénomme « Etiennette Meunier ».

A priori rien ne le prédestinait à devenir abbé, sinon peut-être la certitude d’acquérir un haut niveau d’éducation et très certainement plus simplement  la foi.

Il prend son sacerdoce à Saint-Cyr la Rivière vers 1870 à l’âge 39 ans. D’après le recensement de 1872, il habite au numéro 1 dans le bourg il a pour « domestique »  madame Marguerite Herry et suivant celui de 1876, au numéro 18, et il a dorénavant madame Alexandrine Pillas veuve Douté pour l’accompagné dans ses taches ménagères. Il n’apparait plus dans celui de 1881.

Le village se trouvre à priori sans prêtre, et il faut attendre l'année 1891  pour voir l’arrivée du père « Denis Jean-François Schiltz »nouveau un curé de notre paroisse.

Mais revenons à l'abbé Charvet, il a entre autre durant son passage supervisé la restauration de l’église vers 1870.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article