Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Saint-Cyr-la-Rivière, vite 2020

Le Petit Saint-Cyrien expliqué

 

L'éditorial du maire, juin 2017

Je parcours le dernier numéro et je découvre des d'informations déconcertantes.

Le début de l'éditorial nous informe  que notre village dispose d'un nouveau conseil municipal au complet. L'arrivée de ceux-ci est saluée par notre maire, et ajoute :

 "sur cette nouvelle dynamique pour enfin faire avancer le village sereinement et consciencieusement" .

Plus surprenant la fin de son billet:

 "après le chaos de ces derniers mois"...

J'essaie de lire entre les lignes, il est bien évidemment normal de féliciter les nouveaux conseillers municipaux, mais continuons le décryptage.

Pour ce faire effectuons le parallèle avec une équipe sportive :

Lorsque l'entraîneur n'obtient pas les résultats escomptés il démissionne !

Notre maire a choisi ses conseillers municipaux en 2014, c'était son choix. Elle écrit maintenant que cela à avancé jusqu'à présent trop lentement "enfin" ou encore dans un manque de sérénité "sereinement". 

Il lui aura fallu attendre 3 longues années et la démission de 6 conseillers municipaux pour s'apercevoir de la situation ?

Il est bien trop facile de rejeter la seule faute sur les conseillers démissionnaires. Au travers son édito aucun petit mea-culpa. Pourtant c'est bien notre maire qui aurait dû en tirer les conclusions qui s'imposent, à l'instar du manager sportif. 

La fin de son billet  "le chaos" (1). Les mots ont un sens, et il ne faut pas les galvauder. Notre village n'est pas en guerre !

Certes des problèmes multiples affectent notre village (voirie, adduction eau, éclairage public, fermeture de l'école et du péri scolaire, accès internet, commerce de proximité, etc....) et s'empilent depuis des années, mais à qui en incombe la responsabilité ? Certainement pas aux 6 lampistes. Ses multiples problèmes sont pour la plupart anciens, et non pas été appréhendé aux moments opportuns.

  • (1) C.f Larousse : Ensemble de choses sens dessus dessous et donnant l'image de la destruction, de la ruine, du désordre : Le chaos des immeubles effondrés.

"Informations diverses & compte rendu"

3 lignes seulement pour nous apprendre la fermeture d'une classe à la rentrée 2017/2018. Plus grave encore "projet d'une école unique sur la commune de Boissy-la-Rivière", là ou le maire de Boissy a clairement expliqué et ce depuis décembre 2016 ce projet.

Je ne vais pas m'étendre à nouveau  sur ce sujet grave entraînant de facto notre commune vers un lent déclin. Je vous invite  à consulter mon article L'omerta.

En complément d'information, malgré le compte rendu incomplet il faut signaler que "l'étude d'un groupement scolaire" a été approuvée lors de ce même conseil municipal.

Notons, que les frais d'études de 6000 euros inhérents ont aussi été votés. Somme qui sera réparti au prorata des membres composant le R.P.V.E.

Voilà comment en un trait de plume notre maire envisage de fermer notre école.

Comment qualifier ce manque de transparence ?

"Notre village au quotidien"

Félicitons nos jeunes mariés, Ursula WENGE-AKAMBO & Baptise DOZIAS unit le 6 mai 2017 à Saint-Cyr-la-Rivière.

Bienvenue à Angélique ROBTIN, Sébastien LAKTER, Radu CAULEA, Cindia BRAMBLE & Elio DE FIGUEIDERO.

Et le résultat des élections municipales complémentaires ainsi que les remerciements de Monsieur Jean-Jacques Henry.

 

En d'autres termes cela coûte fort cher, nous ne sommes pas certains de pouvoir les financer, mais rassurez-vous car nous allons effectuer des travaux biens plus importants...

(Vite 2020)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article