Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Saint-Cyr-la-Rivière, vite 2020

Du rififi au conseil municipal

Je découvre l'édito de notre maire du mois de mars dans le "Le petit Saint-Cyrien", et cela m'a amené à la rédaction de ce billet d'humeur.

Un petit rappel de la situation me semble obligatoire, la nouvelle équipe municipale a été élue en mars 2014, il y a donc seulement  3 ans. Les nouvelles élections auront lieu en 2020.

Très vite le 3 ème adjoint (en charge de l'urbanisme) donna sa démission. Puis au fil des mois, suivit la démission de 3 autres conseillers municipaux. La décomposition de ce dernier, se poursuivit jusqu'à une dernière démission, entraînant de facto la chute de notre conseil municipal.

Alors, écrire que c'est seulement pour des raisons diverses et variées que 5 membres du conseil ont démissionné, me semble un peu dur à admettre. Nuls doutes, que la fonction bénévole  des conseillers municipaux soit très intrusif et empiète inévitablement sur leur vie personnelle. Mais enregistrer, un tel nombre de défections en si peu de temps laisse apparaître d'autres raisons évidentes, quant à leur départ soudain.

Parfois, une remise en question générale peut s'avérer nécessaire, et ce n'est pas en élisant 5 nouveaux conseillers que cela changera quelque chose. Les mêmes causes donnant toujours les mêmes effets. Un peu de transparence, me semble souhaitable.

En outre, il faut que l'ensemble de nos 15 élus, réside de manière pérenne dans notre commune. En effet, comment prendre des décisions cruciales et rapides , si vous n'êtes pas au faite de la vie quotidienne au sein du village ?  

Un autre sujet de l'édito  me semble crucial, quid de l'avenir du regroupement pédagogique. Je rappelle simplement que "Gouverner c'est prévoir". Alors, que penser de la fermeture de classe à cause du manque d'élève ? Ceci, est inévitable est irréversible, dans la situation actuelle, si nous ne prenons pas des mesures. Il ne faut pas être grand clerc pour s'apercevoir que notre population communale vieillit, et comme chacun le sait, un retraité ne va pas à l'école maternelle.

Il me semble ainsi, que notre école doit accueillir de nouvelles petites têtes blondes dans la cour de récréation. Mais, cela ne se fera pas sans revoir l'intégralité de notre plan d'urbanisme qui dans l'état ressort obsolète. Un travail ardu, de longue haleine, nécessitant de la part de notre principal élu une implication certaine. Hélas, si nous ne  faisons pas ce travail de fond, notre village risque de décliner de manière durable. 

(vite 2020)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Un autre Saint Cyrien 28/03/2017 20:22

Croitre*

Un autre Saint Cyrien 28/03/2017 20:22

Bonjour,

Je suis d'accord avec vous pour le fait que le plan d'urbanisme doit être revu pour laisser croire la population qui permettra de la vie dans le village et la réouverture des classes.

Cependant, les 5 démissions dont vous parlez ne prouve rien, il peut s'agir de coincïdences, " l'effet boule de neige" des uns peut entrainer les autres. La démotivation s'est fait ressentir parmis quelques membres du conseil municipal et petit à petit plusieurs personnes ont démissionés... à moins que vous ayez d'autres sources que vous ne citez pas par peur d'avoir des propos diffamatoires ;)

Cordialement,

au plaisir de vous lire.

Mon Grandbois 29/03/2017 09:04

Merci pour votre réponse qui me semble pertinente. Je ne m'étendrais pas sur le nombre de CM démissionnaires, et comme vous le rappeler ceci peut aussi n’être qu'un effet boule de neige ? Néanmoins, je me permets de faire simplement le ratio avec le nombre des anciens conseillers de l'ancienne mandature. L'on constate que ces derniers ont quasi tous déserté le nouveau conseil, ceci me semble frappant. Très amicalement